Inauguration du nouveau collège de Bracieux

Je suis un habitant de la France périphérique. Un élu du monde rural. Et je m’assume particulièrement comme porte-parole de la France des provinces, majoritaire, silencieuse, rurale et périphérique.

60% des jeunes de 15 à 25 ans vivent dans la France des « provinces » et sont « façonnés en une communauté de destins par une accumulation d’obstacles : le manque d’information sur les débouchés académiques, l’autocensure du « ce n’est pas pour nous », la fracture digitale ou encore le manque de mobilité. » (Salomé Berlioux, les invisibles de la République).

Permettre à nos jeunes dans les campagnes de bénéficier de structures éducatives modernes est indispensable pour leur donner les meilleures conditions de travail.

C’est la raison pour laquelle j’étais heureux hier d’inaugurer le nouveau collège de Bracieux en présence de Nicolas Perruchot, President du département, de Jean-Marie Janssens, sénateur, Gilles Clément, président de la communauté de communes, d’Hélène Pailloux, maire de Bracieux, et de nombreux autres élus ainsi que la direction et le corps enseignant du collège.

Et je souhaite rendre un hommage particulier à nos professeurs, ces hommes et ces femmes qui se lèvent chaque matin pour servir le bien commun et venir transmettre le savoir et une éducation à nos enfants.

Abonnez-vous aux actualités de Guillaume Peltier

Restez informés de toutes mes actions, propositions de loi, évènements...

* En remplissant ce formulaire, je consens conformément à l’article 4 du RGPD au traitement de mes informations personnelles. J’accepte d’être inscrit aux newsletters et aux communications de Guillaume Peltier. Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
    Cart