La dernière trouvaille d’une élite présidentielle déconnectée du réel : le gibier-robot !

Vous avez aimé le poulet au chlore, la viande aux hormones et les farines animales ? Vous adorerez « le gibier-robot ».

Voici la dernière trouvaille d’une élite présidentielle déconnectée du réel !

En effet, quatre députés « En Marche » du parti d’Emmanuel Macron ont déposé un amendement, dans le cadre de la proposition de loi portant sur le bien-être animal qui sera discuté demain dans l’hémicycle, visant à créer « un fonds pour le développement de robots gibiers afin d’assurer la transition vers de nouvelles formes de chasse ». Selon le texte, cette innovation permettrait de « chasser un robot qui reproduirait et la forme et le comportement de l’animal chassé »

Si l’auteur, le député Damien Adam, a déclaré avoir « conscience que ça fait ‘start-up nation’, caricature de Marcheur macroniste », il n’en demeure pas moins « persuadé » de la faisabilité d’une telle technologie.

Une idée aussi farfelue pourrait prêter à sourire, si elle n’émanait pas de députés de la majorité présidentielle, ceux-là même qui doivent prendre des décisions pour faire face au Covid-19 et à la crise économique.

Elle révèle aussi l’idéologie d’En Marche, parti hors sol, sans enracinement local, où les traditions populaires doivent faire place au « nouveau monde », où la technologie est une fin en soi.

Peut-on être un représentant du peuple français sans connaître à ce point la vie des Français ? Comment peut-on légiférer sur un sujet, en l’occurrence la chasse, sans avoir la moindre idée de cette pratique ? Les élus devront-ils voter demain un plan de régulation des « gibiers robots » ?

Face aux aberrations qui saturent désormais le débat public, j’appelle à une révolution du bon sens et à la défense de nos traditions rurales et populaires.

J’en ai marre que nous soyons dirigés par des hauts-fonctionnaires et des experts arrogants, déconnectés et hors-sol qui disent n’importe quoi sur presque tout.

Je suis de droite et j’en suis fier. Je vis à la campagne et j’en suis fier. Je suis écolo, et j’en suis fier. Je récuse les idéologues qui ne connaissent rien à nos modes de vie et je continuerai à me battre pour la France des provinces, pour nos modes de vie, pour notre identité rurale et pour une écologie populaire, positive et intelligente.

Nous sommes la majorité silencieuse, levons-nous !

Abonnez-vous aux actualités de Guillaume Peltier

Restez informés de toutes mes actions, propositions de loi, évènements...

* En remplissant ce formulaire, je consens conformément à l’article 4 du RGPD au traitement de mes informations personnelles. J’accepte d’être inscrit aux newsletters et aux communications de Guillaume Peltier. Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
    Cart