Guillaume Peltier écrit au Ministre de la Santé pour défendre la revalorisation du personnel soignant

Courrier de Guillaume Peltier à Olivier Veran :

Monsieur le Ministre,

La crise sanitaire du Covid-19, que nous traversons cette année avec tant de difficultés, met particulièrement à l’épreuve de nombreux professionnels, et parmi eux l’ensemble des personnels exerçant au sein des Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD).

Pour rappel, les SSIAD sont des structures médico-sociales assurant, sur prescription médicale, des prestations de soins infirmiers, à domicile ou dans des établissements non- médicalisés. Ceux-ci sont parfois rattachés à des EHPAD.

Or, alors que nous devons tant aux agents des SSIAD, à ces hommes et ces femmes dévoués qui ont une haute idée de leur métier, et dont le rôle est indéniable pendant cette crise, ceux-ci ont été exclus de la revalorisation salariale de 183 euros mensuel, décidée dans le cadre des accords du Ségur de la santé.

Pourtant, ces personnels sont titulaires des mêmes diplômes que leurs collègues exerçant dans les EHPAD, disposent de la même expertise, sont animés d’une conscience professionnelle aussi forte, font face à la même fatigue.

Plus grave, ceux-ci sont même parfois contraints de déployer des efforts encore bien plus grands, relatifs aux déplacements engendrés par leurs interventions, et sont davantage exposés au Covid-19, puisque les personnes nécessitant des soins ne disposent pas des mêmes mesures de protection sanitaire à leur domicile.

Enfin, les agents des SSIAD sont susceptibles d’être mobilisés dans des EHPAD, afin d’assurer la continuité et la qualité du service auprès des résidents.

C’est donc une véritable injustice qui est infligée aux professionnels concernés, à l’image de ceux du SSIAD de l’EHPAD George-Daudu à Chatres-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher, qui ont alerté les élus locaux et les parlementaires.

Vous connaissez comme moi ce grand principe qui irrigue toute la législation en droit du travail : « A travail égal, salaire égal ». Comment l’Etat pourrait-il combattre les discriminations salariales au sein des entreprises s’il en instituait lui-même ?

A ce titre, je vous sollicite afin que tous les agents des SSIAD soient inclus dans les mesures de revalorisation salariale du Ségur de la santé.

Enfin, ceux-ci demandent également davantage de personnels dans les EHPAD, afin d’améliorer le quotidien de nos anciens, et pour que ces derniers puissent vivre dignement leurs vieux jours.

Comptant sur votre intervention, je me tiens à votre disposition si nécessaire afin que ce dossier puisse rapidement aboutir.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de mes respectueuses salutations

Guillaume PELTIER, Député de Loir-et-Cher

Abonnez-vous aux actualités de Guillaume Peltier

Restez informés de toutes mes actions, propositions de loi, évènements...

* En remplissant ce formulaire, je consens conformément à l’article 4 du RGPD au traitement de mes informations personnelles. J’accepte d’être inscrit aux newsletters et aux communications de Guillaume Peltier. Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
    Cart