La République ne doit plus céder devant l’islam politique

Le 4 février dernier, à l’Assemblée nationale, je me suis fait votre porte-parole pour dénoncer la menace de l’islam politique et les atteintes lourdes à nos valeurs. La République ne doit plus céder et la France ne doit plus reculer. Partout et pour tous, nous devons promouvoir la laïcité qui permet de faire vivre ensemble ceux qui croient au Ciel et ceux qui n’y croient pas. Aucune loi religieuse ne doit s’imposer aux lois de la République : c’est au prix de cette fermeté que nous pourrons refaire de la France le grand pays de l’unité nationale

Dans mon livre « Milieu de cordée » (Plon), je mets dans le débat public trois propositions concrètes :

1- l’inscription de « la laïcité » comme quatrième pilier de la devise républicaine : il s’agira de conférer à la laïcité une valeur constitutionnelle et non négociable dans notre pays.

2- l’extension des règles de la loi de 1905 à tous les services publics et toutes les entreprises privées, aux agents, aux usagers comme aux salariés : la loi est au-dessus de la foi ; aussi, nul ne pourra invoquer sa religion pour échapper à la loi commune.

3- l’inéligibilité des partis politiques qui ne signent pas la « charte de la laïcité » et qui ne reconnaissent pas la liberté de culte, la liberté de conscience et l’égalité entre les hommes et les femmes ;

Abonnez-vous aux actualités de Guillaume Peltier

Restez informés de toutes mes actions, propositions de loi, évènements...

* En remplissant ce formulaire, je consens conformément à l’article 4 du RGPD au traitement de mes informations personnelles. J’accepte d’être inscrit aux newsletters et aux communications de Guillaume Peltier. Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
    Cart