Lettre au Ministre de l’éducation nationale pour aider les lycéens du CNED

Courrier de Guillaume Peltier à Jean-Michel Blanquer :

Monsieur le Ministre,

Le Centre National d’Enseignement à Distance est un opérateur public au service de l’Éducation nationale dont l’objet consiste à assurer la continuité de la scolarisation des élèves ne pouvant se rendre en classe. Il représente aujourd’hui dans le monde francophone le pre-mier opérateur européen. En 2019, c’est 105.000 élèves inscrits au Cned en formation scolaire dans le monde, dont 11.000 sont des lycéens.

Je me permets de vous solliciter par la présente pour vous faire part de la situation préoccu-pante de nos élèves du CNED.

Aujourd’hui, ce sont les « EC », allias les épreuves d’évaluation communes, qui sont au cœur de leurs préoccupations et inquiétudes. Ces épreuves communes ont lieu aux 2e et 3e tri-mestres de l’année de première, puis au 3e trimestre de l’année de terminale. Celles-ci regrou-pent quatre matières du tronc commun, l’histoire-géographie, l’enseignement scientifique et les langues vivantes A et B. Elles comptent au total pour 30% de la note finale du bac.

En ce qui concerne les lycéens scolarisés en réglementé au Cned, ceux-ci doivent passer des épreuves dites ponctuelles à défaut de passer ces épreuves en trois sessions, ils ne les passent qu’une seule fois durant l’année de Terminale.

Le jeudi 5 novembre 2020, eu égard à ce contexte de crise sanitaire, vous avez décidé d’annuler les différentes sessions d’épreuves des évaluations communes.

Ces mesures que nous saluons sont de toute évidence indispensables pour préparer les épreuves terminales et travailler les programmes des différentes matières dans de bonnes conditions.

Cependant, si les épreuves du baccalauréat  sont  uniquement passées en contrôle continu, il n’en est pas de même pour les élèves du CNED en statut libre qui bénéficient du contrôle continu pour les épreuves de spécialités mais pas pour les épreuves du tronc commun.

Il en va de même pour les élèves du CNED en statut libre et les élèves en école hors contrat qui ne bénéficient d’aucune épreuve du contrôle continu.

À ce titre, j’ai été interpellé par la mobilisation des élèves du CNED pour annuler les épreuves de spécialités et du tronc commun pour l’ensemble des élèves du CNED et du hors contrat.          

Leur mobilisation est unanime contre ce qui pourrait s’apparenter à « une discrimination » scolaire.

A cette heure-ci, ces élèves n’ont toujours reçu aucun bulletin d’information les concernant.

Si je m’adresse à vous aujourd’hui, c’est pour dénoncer cette injustice et cet oubli qui plongent ces élèves à part entière dans des conditions de stress et de d’incertitude sur leur avenir.

Ainsi, je vous demande, comme cela a pu m’être demandé dans les différents courriers que j’ai reçu, de réunir les représentants des parents et élèves du CNED afin de discuter d’une annulation des épreuves de spécialités et du tronc commun pour l’ensemble des élèves du CNED et du hors contrat.

Plus largement, il s’agit d’un enjeu d’égalité de traitement. En effet, la délivrance de nos diplômes ne peut se faire de manière inéquitable.

Par ailleurs, ces élèves sont pour la plupart d’entre eux en enseignement à distance pour des raisons médicales. Malgré un strict respect des gestes barrières, il apparaîtrait peu raisonnable de les faire se déplacer dans des centres d’examens, surtout s’ils sont jugés à risque.

Dans l’attente de votre retour, je me tiens disponible pour échanger avec vous sur ce dossier à la fois crucial pour nos élèves et leur sécurité ainsi que pour notre principe fondateur d’égalité.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de mes respectueuses salutations.

Guillaume PELTIER

Député de Loir-et-Cher

                                                                                            

Abonnez-vous aux actualités de Guillaume Peltier

Restez informés de toutes mes actions, propositions de loi, évènements...

* En remplissant ce formulaire, je consens conformément à l’article 4 du RGPD au traitement de mes informations personnelles. J’accepte d’être inscrit aux newsletters et aux communications de Guillaume Peltier. Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité

Partager

    Cart